Champignons Mycorhiziens Et Cannabis : Une Symbiose Utile

Les symbioses entre champignons mycorhiziens et plantes sont souvent méconnus. Lorsque vous vous promenez dans la forêt et apercevez un champignon, vous ne savez peut-être pas qu’il y a un incroyable réseau mycélien en dessous. Les champignons ne sont que le sommet de l’iceberg. Ce ne sont que les “fruits” des champignons mycorhiziens. Saviez-vous que ces champignons sont extrêmement utiles à plus de 90 % des plantes et des arbres de notre planète ? Et oui, ils sont également très utiles pour les plantes de cannabis ! Une mycorhize est une relation symbiotique entre les champignons et la plante. Découvrons-en plus sur les mycorhizes pour le cannabis.

Mushrooms and Mycorrhizal Fungi

Comment Ça Marche ?

Après la germination des spores de champignons mycorhiziens, ils colonisent les racines des plantes en pénétrant dans l’épiderme des racines. Une fois qu’ils ont colonisé avec succès les racines, les champignons commencent à produire des filaments ramifiés, se cumulant avec les racines, appelées hyphes. Ce réseau d’hyphes se propage ensuite dans tout le sol, augmentant ainsi la surface totale des racines. Cela permet à la plante d’utiliser l’eau et les nutriments présents dans le sol beaucoup plus efficacement !

Les Avantages Majeurs

La symbiose produite par les champignons mycorhiziens conduit à des plantes plus saines. En obtenant les nutriments dont elles ont besoin quand elles le souhaitent, les plantes de cannabis deviennent beaucoup plus faciles à entretenir. Ces champignons aident également les plantes à combattre les maladies et à trouver de l’eau lorsqu’elle est rare. En d’autres termes, ces organismes bénéfiques peuvent aider les plantes de cannabis à être plus résistantes et à subir moins de stress.

Engrais Et Champignons

Bien que les champignons aident les plantes à trouver de la nourriture et de l’eau ainsi qu’à être en bonne santé, ils prennent également de l’énergie a la plante. C’est un compromis. En retour, la plante fournit aux champignons les glucides qu’elle produit par photosynthèse. C’est pourquoi, si vous cultivez du cannabis à l’aide d’engrais minéraux, il n’est pas toujours préférable d’utiliser des champignons mycorhiziens. Cependant, en culture biologique, ils sont très bénéfiques pour les plantes et peuvent aider à augmenter les rendements.

Naturellement Présent Partout

Les champignons mycorhiziens sont présents presque partout dans la nature. C’est pourquoi certains arbres peuvent vivre des milliers d’années sans tomber malades ni manquer de nutriments. Ces champignons sont présents dans la plupart des sols, mais leurs niveaux sont souvent trop faibles pour une bonne colonisation. Par conséquent, cela vous donnera de bien meilleurs résultats si vous inoculez vos plantes avec les spores vous-même. De même, si vous cultivez votre cannabis dans un milieu sans terre tel que de la fibre de coco ou de la tourbe, il n’y aura pas de champignons naturellement présents, vous devrez donc les ajouter.

Mycorhize

Lesquels Devriez-vous Acheter ?

Il existe une multitude de champignons mycorhiziens différents. Cependant, une seule variété est connue pour former une relation symbiotique avec le cannabis.

Pas besoin de gaspiller votre argent en achetant de nombreux types de champignons mycorhiziens.

Celui qui fonctionne avec les plantes de marijuana a plusieurs noms. Il s’appelle : Glomus Mosseae, Glomus Intraradices, Rhizophagus Intraradices et Rhizophagus Mosseae même s’il s’agit du même champignon mycorhizien.

C’est assez difficile à trouver et un peu cher, mais heureusement, vous n’avez besoin que de petites quantités de champignons mycorhiziens pour coloniser les racines de vos plantes.

Quand Devez-vous Inoculer Vos Plantes ?

Le plus tôt sera le mieux ! Les champignons mycorhiziens se présentent souvent sous forme de poudre. Frottez les champignons sur vos graines ou saupoudrez-les sur vos boutures dès le début. Vous pouvez également les mélanger avec le sol autour des graines ou des clones.

Super Simple A Utiliser

Une fois que vous avez trouvé le bon type de champignon pour votre cannabis et inoculé vos graines ou clones, vous êtes prêt ! Il n’y a rien d’autre à faire que de garder le sol humide, mais pas trempé. À ce stade, la magie du champignon commencera à opérer !

Cloning Cannabis With Aloe

Cannabis clone inoculated with Mycorrhizal fungi

Partager sur facebook
Partager sur reddit
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *