Autofloraisons VS Variétés Photopériodiques – Le Guide Ultime

Les autofloraisons, également connues sous le nom de cannabis à autofloraison ou autos, deviennent très à la mode de nos jours. Pourtant, de nombreux cultivateurs de « photopériodiques » (cultivateurs de cannabis non autoflorissant) méprisent les variétés auto. Bien que les autofloraisons aient fait du chemin depuis la création de la célèbre Lowryder, peuvent-elles vraiment rivaliser avec les variétés à photopériode ? Tout d’abord, voyons à quel point les autos d’aujourd’hui sont meilleures qu’il y a 20 ans. Ensuite, nous essaierons de savoir si les autos peuvent être meilleures que les photos.
Autoflower VS Photoperiod Strains Video

La Naissance des Autofloraisons

Le débat Auto VS Photo fait rage au sein de la communauté du cannabis. Une chose est sûre cependant, c’est que les variétés à autofloraison se sont beaucoup améliorées ces 2 dernières décennies. L’une des principales critiques est la mauvaise saveur, le faible rendement et la  puissance des effets. Lorsque Joint Doctor Seeds a sorti la première variété Lowryder au début des années 2000, c’était un rêve devenu réalité pour de nombreux cultivateurs ! Ils ont enfin pu profiter de la culture d’une variété de cannabis naine qui fleurissant quelle que soit la photopériode. Ceci dit, ces plantes produisaient rarement  plus de 20 grammes. Les effets étaient au mieux légers  et les fleurs avaient un goût de… Disons simplement qu’il fallait aimer . Ce goût « rustique » peut être attribué à la plante Ruderalis avec laquelle Join Doctor a travaillé afin de créer sa variété auto. Certains disent que c’était une Ruderalis mexicaine (probablement originaire de Russie), d’autres disent que Joint Doctor a utilisé la variété de chanvre Finola.

L'Evolution des Autofloraisons

Au fil des anées, Joint Doctor et de nombreux autres breeders ont croisé la Lowryder avec d’autres variétés plus puissantes et au meilleur goût. Les Ruderalis produisent souvent des taux de CBD modérés à élevés et peu ou pas de THC. L’objectif était donc de « diluer » ces gènes Ruderalis tout en ne conservant que les caractéristiques d’autofloraison. D’autres breeders ont opté pour une stratégie différente. En commençant leurs programmes de sélection avec des variétés Ruderalis hautes et savoureuses au lieu de la Lowryder, ils ont pu obtenir d’excellents résultats beaucoup plus rapidement. Au fil du temps, le goût, la puissance et les rendements des variétés auto se sont considérablement améliorés. Au fur et à mesure que ces autofloraisons se sont améliorées, elles sont devenues de plus en plus populaires. Les forums tels que AutoFlowerNetwork sont maintenant pleins d’images montrant des variétés auto énormes et résineuses. Certaines Seedbanks telles que Mephisto Genetics  s’adressent exclusivement aux amateurs d’autofloraison. Cela aurait été impensable il y de cela quelques années !

Cannabis Autoflo vs Photopériode

De nos jours, les meilleures autos peuvent être très puissantes, savoureuses et productives. Cependant, aussi bien les autos que les photos ont leur place dans la communauté du cannabis. Pesons le pour et le contre de chaque option afin de voir laquelle est la meilleure selon les situations.

Cultiver des Variétés Automatiques

Avantages:

Autoflowering Strain On a Balcony

-Idéal Pour la Culture en Extérieur

Les autos sont fantastiques pour le jardinage extérieur pour 3 raisons principales :

1) Ils permettent aux growers de récolter plusieurs fois au cours de la même saison en extérieur. Ceci est extrêmement utile lorsqu’il s’agit de répartir la charge de travail. La plupart des cultivateurs en extérieur doivent récolter toutes leurs plantes en octobre. Cela peut être incroyablement laborieux. Pour la même raison, les autos permettent aux growers à répartir les risques en récoltant par vagues au lieu d’avoir une seule grosse récolte.

2) Les autos fleurissent automatiquement, quelle que soit la durée du jour. Par conséquent, elles peuvent pousser presque partout dans le monde. Dans des endroits comme le Canada ou la Scandinavie, elles peuvent prospérer de la mi-mai à la fin août, lorsque le temps est encore ensoleillé et chaud. Dans ces climats froids, faire pousser des photos serait très délicat car elles finiraient à l’automne.

3) Elles ont tendance à rester petites et ne deviennent jamais énormes comme  certaines plantes à photopériode. Cela les rend très discrètes et plus faciles à cacher. C’est pourquoi de nombreux cultivateurs guérilla optent pour des variétés à autofloraison.

-Discrètion

Parce que la plupart des autofloraisons restent très petites, les gens peuvent les cultiver presque n’importe où. Dans un jardin, sur un balcon ou en guérilla. Bien que cela soit propre a chaque variété, une fois que vous connaissez bien une variété, vous pouvez prédire sa hauteur. Connaître à l’avance la hauteur finale des plantes permet des configurations furtives.

-Peut Fleurir N'importe Où

Elles sont incroyablement populaires dans les grandes villes comme Madrid car la pollution lumineuse ne les dérange pas (En plus d’être discrètes). Les autos sont parfaites pour les balcons et les toits car elles fleuriront quelle que soit la photopériode. De même, les cultivateurs qui ont un peu plus d’espace dans leur tente de croissance choisissent souvent de combler les vides avec quelques autos.

-Récolte Plus Rapide

Plus de récoltes par an est un avantage significatif chaque fois que le temps presse. Les autofloraisons peuvent produire des têtes fumables plus tôt. Parfois dès 9 semaines après la germination. Cela permet généralement une récolte de plus par an à l’intérieur. En extérieur, certains cultivateurs parviennent à récolter 2 cultures au même endroit au cours de la même saison en extérieur !

Fast Flowering Auto Strains

Les Inconvénients

-Difficulté

Bien que la plupart des banques de graines disent à leurs clients que les autos sont adaptées aux débutants, c’est en fait le contraire. Ces plantes ont une phase de croissance végétative très courte. Par conséquent, les growers doivent optimiser ces premières semaines de croissance. Faire des erreurs à ce stade réduit considérablement le rendement. En plus de cela, les autofloraisons ont tendance à se nourrir peu, ce qui les rend sujettes à la suralimentation.

-Consommation d'Energie

Les autos ont besoin d’au moins 16 heures de lumière quotidienne pour donner de bons résultats. Habituellement, les cultivateurs en intérieur optent pour un cycle de lumière 20/4. Pour cette raison, la facture d’électricité sera plus élevée qu’avec les variétés à photopériode.

-Pas De Clones

Parce que les autos commencent à fleurir presque dès le début, il n’y a aucun moyen de les cloner. En d’autres termes, les cultivateurs ne peuvent pas garder une copie de leur phéno préféré.

-Contrôle De la Taille

Avec les autos, les cultivateurs ne peuvent pas choisir quand faire fleurir leurs plantes. Les plantes commencent automatiquement à fleurir après 3 à 4 semaines. Par conséquent, la hauteur finale dépend de la génétique et de la façon dont vous en prenez soin. Avec de grands pots, beaucoup de lumière et un régime nutritif approprié, elles grossiront plus. Cependant, il est très difficile de prédire la taille finale d’une autoflo. Certaines sont naines alors que d’autres peuvent atteindre jusqu’à 1.5 mètre de haut !

-Effets

Bien que les autos puissent désormais produire autant de THC que les photos, le THC seul ne signifie pas grand-chose. Ces plantes peuvent être puissantes mais il est rare d’en trouver une aussi trippante et cérébrale qu’une pure Sativa tropicale. Habituellement, les autofloraisons produisent un effet très similaire à celui des hybrides ou des Indicas.

Cultiver des Variétés à Photopériode

Avantages

-Rendement

Parce qu’elles peuvent devenir énormes, les variétés photo peuvent aussi produire bien plus que les autos.

-Teneur en Cannabinoïdes

Bien que certaines des autos d’aujourd’hui soient très puissantes, les variétés à photopériode produisent souvent plus de cannabinoïdes en moyenne.

-Peut Etre Cloné et Régénéré

Lorsque les growers trouvent une plante photo exceptionnelle, ils peuvent garder une plante mère et la cloner pour toujours ! De même, les photos sont relativement faciles à régénérer.

-Contrôle de la Taille

Avec les plantes photo, les cultivateurs ont la liberté de façonner leurs plantes comme bon leur semble en les palissant et en les pinçant. De même, ils peuvent faire fleurir leurs plantes quand ils le souhaitent, contrôlant ainsi leur taille finale.

-Plus Adapté Aux Débutants

Parce qu’elles sont moins capricieuses et beaucoup plus indulgentes, les photos sont plus adaptées aux débutants. Faire des erreurs pendant la phase végétative est OK 😉

-Économies d'Energie

Un cycle d’éclairage 12/12 est beaucoup plus économe que de garder les lumières allumées pendant 20 heures par jour. Par conséquent, les plantes photopériodiques permettent aux producteurs de minimiser leur facture d’électricité.

Les Inconvénients

-Dépend de la Photopériode

Le principal inconvénient des photos est que, comme leur nom l’indique, elles dépendent de la photopériode. En d’autres termes, elles ne commenceront à fleurir que lorsque les jours raccourciront à la fin de l’été. Cela peut être un gros problème pour les cultivateurs en guérilla vivant dans un climat froid. Cependant, les growers en outdoor peuvent forcer leurs plantes à fleurir tôt en faisant du « Light Dep » ou « Forçage ».

-Prend Plus de Temps à Pousser

Les photos ont tendance à prendre plus de temps à se développer car elles ont naturellement un cycle de vie plus long. Néanmoins, certains peuvent pousser et fleurir très vite, comme la  Desert Skunk.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *